Agenda
Formulaires en ligne

Egalité
homme
femme

Durabilité

Europe

Participation citoyenne

RENCONTRE AVEC LES DIPLOMATES BELGES AU PALAIS DE LA NATION

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Chefs de Poste,
Mesdames les Ministres,
Cher(e)s Collègues,
Mesdames et Messieurs,
Bienvenue à toutes et tous.


C'est un grand plaisir pour moi de vous accueillir à la Chambre des représentants de Belgique à l’occasion des journées diplomatiques.

La crise sanitaire engendrée par le Covid-19 et son cocktail de mesures restrictives nous a empêchés de vous recevoir à l’occasion de vos journées de contact organisées depuis 2013 avec les parlementaires, ici au Parlement fédéral.


Ayant accédé à la Présidence en octobre 2020, c’est une grande première de vous accueillir en cette qualité et de pouvoir nous enrichir mutuellement de nos échanges. Première femme à cette fonction depuis la création de notre pays, je suis extrêmement attentive à l’équilibre des genres et à l’implication des femmes comme des hommes en diplomatie.


La Belgique a une longue tradition démocratique. Notre pays est, par exemple, l'un des premiers à avoir signé la Charte des Nations unies. Dès 1831, les libertés fondamentales (liberté de conscience, de culte, d'enseignement, de presse, d'association...) étaient reconnues par la Constitution.


La diffusion d'une culture démocratique est, par excellence, le rôle des parlements. Il appartient aux parlements de développer une culture démocratique capable d'assurer la paix, la dignité humaine, le respect des droits humains, le développement durable et le progrès social. Mais le corps diplomatique a également un rôle important à jouer à cette fin. Ce rôle a pris une importance accrue dans les situations sensibles résultant de l'émergence d'un nouvel ordre mondial. Nous vivons une période de profonde mutation. Nous sentons aujourd’hui combien s’alourdit le poids de nos incertitudes et donc de nos inquiétudes. Les messages alarmants se multiplient. La guerre en Ukraine, les épidémies, les catastrophes naturelles, le terrorisme international et les changements climatiques sont autant de défis auxquels la communauté internationale doit faire face.

C’est dans ce contexte géopolitique complexe que nous sommes toutes et tous amenés à travailler. Ce n’est pas la fin du monde certes, mais la fin d’un monde.


A l'heure où les interrogations abondent, il convient de rester vigilant, de ne jamais abandonner la substance pour l'ombre et ainsi affaiblir les institutions démocratiques. Car le Parlement est finalement au cœur de l’amélioration du bien-être de nos concitoyens.


La Belgique est très fortement attachée au multilatéralisme fondé sur le respect du droit international, la solidarité et l’équité et a toujours plaidé pour une diplomatie de la réconciliation. En cette époque de pouvoir relatif, marquée par la montée des attaques contre la légitimité des interventions extérieures et l'accroissement des clivages religieux, ethniques et sociaux, en cette époque caractérisée par un terrorisme aveugle, sans parler de la crise des prix de l’énergie et des tensions sociales et économiques qu’elle entraîne, nous devons chercher de manière pragmatique à réduire les facteurs de tension et à évoluer vers des solutions pacifiques sur la base de nos valeurs.


Notre Assemblée examine de près les nombreux accords bilatéraux et multilatéraux qui font partie de la diplomatie moderne et qui déterminent notre intégration dans les structures mondiales et régionales.


Dans ce monde de communication et de contacts permanents, les membres des Parlements ont tendance à construire leurs propres réseaux de relations, que ce soit par le biais des groupes d’amitiés parlementaires ou de connaissances personnelles.


Dans cette optique, la diplomatie parlementaire est un processus important qui peut aider à effacer les préjugés que nous portons toutes et tous et contribuer ainsi efficacement à une meilleure compréhension entre les peuples et les représentants qu'ils ont élus. Et, bien souvent, ces rencontres permettent de mieux comprendre les réalités politiques ou culturelles des pays partenaires, mieux que les rapports chiffrés ou les échos des médias. Ces rencontres parlementaires nous donnent aussi l’opportunité de compléter le travail que
vous menez, de donner un accent particulier aux contributions de notre corps diplomatique.


Comme vous le savez, dans cette même Chambre, je reçois régulièrement des diplomates basés à Bruxelles, des personnalités étrangères et des collègues du monde entier.

Mais il va de soi que cet aspect des activités du Parlement ne peut trouver sa pleine dimension qu’en synergie étroite avec la diplomatie classique.

Il est utile de rappeler que la Chambre des représentants présente un intérêt particulier pour de nombreux parlements. Notre assemblée s’inscrit dans de nombreuses initiatives, soit seule, soit en collaboration avec des institutions nationales au internationales. Nous sommes membre d’un consortium avec l’Assemblée Nationale française et le Parlement tchèque afin de renforcer les capacités du Parlement marocain. Nous venons aussi de conclure un Protocole de coopération avec le Parlement de la République démocratique du Congo afin de fournir aux parlementaires et fonctionnaires congolais un appui en matière juridique et législative. J’accueillerai d’ailleurs à la Chambre en fin de matinée, le Président de l’Assemblée nationale congolaise, en mission en Belgique, afin qu’il signe officiellement ce Protocole. J’ai également reçu en juin dernier le Président de la RADA, Parlement
ukrainien, à propos de la demande d’adhésion à l’Union européenne mais aussi pour montrer le formidable élan de solidarité de la population belge envers les victimes de la guerre. Et je ne peux passer sous silence la conférence à distance avec le Président Ukrainien, Vladimir Zelensky. L’ensemble des parlements de notre pays était présent pour entendre l’appel à l’aide de l’Ukraine suite à l’invasion russe. Ce fut un grand moment à la fois d’émotion et de respect pour un peuple qui subit les affres d’une personnalité belliqueuse.


Ces quelques exemples démontrent à souhait que la diplomatie parlementaire fait partie intégrante des relations internationales d’un État. Il est bon que les parlementaires puissent compter sur votre appui en poste, sur vos réseaux de contacts, de manière, lorsqu’ils se déplacent à l’étranger, qu’ils puissent agir au mieux dans l’intérêt de notre pays.


En effet, vous êtes bien placés pour éclairer mes collègues sur des aspects méconnus de vos attributions respectives et pour les aider à surmonter des barrières culturelles dont ils n'ont pas forcément conscience. D'autre part, leurs contacts peuvent vous aider à renforcer votre travail à long terme au service de nos relations bilatérales.


Je tiens d’ailleurs à remercier notre représentation diplomatique en RDC, au Rwanda et au Burundi pour l’aide qu’ils nous ont apportée à l’occasion de la mission que notre commission spéciale sur le passé colonial de la Belgique effectue dans ces trois pays pour le moment. Je salue les ambassadeurs présents ce matin parmi nous.

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Chefs de Poste,
Mesdames les Ministres,
Cher(e)s Collègues,
Mesdames et Messieurs,


Il n'est pas facile d'être un bon diplomate. J’en suis bien consciente. Certains auteurs universitaires ont d’ailleurs prétendu que la pratique de la diplomatie était un art. J’en suis convaincue, et vous en êtes les premiers artistes.


Je vous propose à présent de poursuivre nos échanges lors du petit-déjeuner qui nous est servi et de terminer notre rencontre par une photo de famille sur le  perron de notre Palais de la Nation.

Eliane TILLIEUX

Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle pour être tenu.e au courant de mon actualité

Par l'encodage de ses données et l'envoi du présent formulaire, l'utilisateur du site Internet reconnaît avoir pris connaissance et accepté les conditions d'utilisation du site web et de protection des données personnelles.

Une expérience unique

Nous sommes soucieux de vous offrir une navigation sécurisée et personnalisable. Nous utilisons à cette fin des cookies afin de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt, recueillir anonymement des données de statistiques et vous permettre une visite la plus agréable possible.